Protocoles ALD : ATTENTION, SIMPLIFICATION

Vous l’avez certainement constaté, obtenir l’accord pour une ALD est maintenant beaucoup plus simple. La demande peut-être faite en ligne en quelques clics, même sans la carte vitale,  et l’accord est immédiat la plupart du temps.

protocole-ald-0

Mais ATTENTION, car que fera demain la CPAM si le médecin demandeur n’a  pas respecté les critères d’admission?

Et oui, si l’accord est plus simple à obtenir, la demande, elle, n’est pas simplifiée  pour le médecin qui fait dorénavant le travail du médecin conseil… sans son salaire !

Voici ce que dit la cpam à ce sujet :

ALD : des critères à contrôler systématiquement

Pour vous aider à respecter ces critères :

 

Politique de vaccination : MG France réclame plus de clarté

unnamed

Politique de vaccination : MG France réclame plus de clarté
vendredi 2 décembre 2016
Les médecins généralistes jouent un rôle primordial dans la stratégie vaccinale. Leur participation doit pouvoir s’appuyer sur des recommandations claires et sur des règles précises.
Le récent rapport commandé par le ministère de la santé* propose d’élargir l’obligation vaccinale à toutes celles qui sont actuellement recommandées dans le calendrier de l’enfant.
Cet élargissement s’accompagnerait d’une « clause d’exemption » en cas de refus de vaccination par les parents.
Dans cette situation, le médecin généraliste devrait au cours de la consultation, et souvent à l’issue d’une longue et complexe discussion, faire signer un document à insérer dans le carnet de santé de l’enfant.
Cette clause d’exemption n’apporte pas la clarté dont ont besoin les professionnels de santé. Ils s’interrogent notamment sur son impact médico-légal.
Elle ne permet pas non plus de redonner confiance à la population, à qui les professionnels de santé devront expliquer les conséquences de cette clause d’exemption, assimilée à un refus de vaccination.
MG France demande que la stratégie vaccinale soit encadrée par des règles précises, stables et documentées, en particulier sur ses aspects juridiques.
Il serait dommageable pour la couverture vaccinale et pour la santé publique que cette demande ne soit pas entendue.
* Ce rapport fait suite à la concertation citoyenne lancée en septembre
Mots-clés : vaccination, clause d’exemption, obligation vaccinale
Contacts :
  • Dr Claude LEICHER – Tél : 06 25 20 01 88
  • Dr François WILTHIEN – Tél : 06 13 60 54 31
  • Dr Jacques BATTISTONI – Tél : 06 62 61 09 99
Référence du communiqué de presse :
N° 413 (à rappeler en cas de demande d’information complémentaire)
Président
Claude Leicher

1er vice-président
François Wilthien
Secrétaire Général
Jacques Battistoni

Secrétaire gal adjoint
Jean-Louis Bensoussan
Trésorier
Gilles Urbejtel

Trésorier adjoint
Bernard Plédran
Membre de droit
Yves Fouré

MG France – 13 rue Fernand Léger, 75020 Paris   Tél 01 43 13 13 13 – Fax: 01 43 13 13 10
mgfrance@mg-france.fr
Copyright 2013 MG France. Tous droits réservés